Les œufs sont souvent au cœur du débat : peut-on manger des œufs tous les jours ? Combien ? Faut-il faire attention à son cholestérol ? Combien de protéines contiennent-ils ? Avec ou sans le jaune ?  

Je brise la coquille.

L’œuf et le cholestérol

Je crois que c’est LA préoccupation qui revient toujours dans la consommation d’œuf. « Quoi ? Tu manges des œufs tous les jours ? Mais tu es fou/folle, tu dois avoir un cholestérol pas possible ! »

Le jaune contient bien 200 mg de cholestérol, mais en réalité, aujourd’hui, on sait que ce n’est pas lui qui impacte le cholestérol sanguin (ou alors extrêmement peu). Et si vous voulez mon avis, pour éviter le cholestérol, il faut plutôt fuir les produits transformés. L’œuf ne vous veut aucun mal, sauf en cas d’allergie bien sûr. D’ailleurs pour la petite info, ils ne sont plus déconseillés dans le cadre des régimes hypocholestérolémiants.

L’œuf, avec ou sans le jaune ?

Du coup, avec ! Ne vous privez pas, à moins d’être dans la quête d’un physique précis pour une compétition, et cela suivi par un pro ou tout sera calculé. Ici, je m’adresse uniquement aux personnes bien portante qui recherche l’amélioration de leur alimentation. En ce qui concerne la cuisson, certaines personnes cuisent le blanc et laissent le jaune complètement cru. Ce n’est pas du tout idiot loin de là, en fait cela permet de mieux assimiler les protéines qu’il contient, et pour info, il y a plus de protéines dans le jaune (16%) que le blanc (11%). Il y a également plus de vitamines et minéraux dans le jaune.

L’œuf, une source de protéine de qualité

L’œuf contient d’excellentes protéines parce que celles-ci sont très équilibrées en acides aminés. Plus encore que celles des viandes. C’est donc un aliment de choix pour la santé. L’œuf est l’allié de vos muscles, métabolisé, il vous aide pour fabriquer et entretenir des anticorps, des enzymes, des tissus (peau/cheveux/ongles/os…), bref il participe au cycle naturel de votre corps.  Pour les intéressés, un œuf entier de taille moyenne, contient environ 7 grammes de protéines.

L’œuf surprise en oligo-éléments et vitamines

Du Sélénium : pourquoi c’est cool ? Car c’est un super antioxydant, qui lutte contre les radicaux libres, il améliore votre vision, maintien votre système immunitaire en forme et est un atout pour la fertilité masculine. Une carence en sélénium induit : des douleurs musculaires, une mauvaise endurance, la chute des cheveux, une fatigue chronique, ou encore un vieillissement accéléré de l’organisme.

Vitamine B2. Cette vitamine est aussi connue sous le nom de riboflavine ; elle contribue à la croissance et à la réparation des tissus, à la production d’hormones et à la formation des globules rouges. Elle participe au métabolisme des nutriments, en particulier des lipides. C’est pour cette raison qu’elle joue un rôle majeur dans la libération d’énergie. La majeure partie de la riboflavine se retrouve dans le blanc d’œuf.  Cette vitamine hydrosoluble n’est pas stockée : son excédent est éliminé dans les urines, qu’elle colore en jaune.

La Vitamine B12 : Cette vitamine est une des seules vitamines hydrosolubles qui est stockée par l’organisme, ce qui permet au corps de disposer de réserves importantes (attention, cependant une carence peut arriver sans que l’on ne s’en rende compte du fait des réserves). Cette vitamine n’étant pas synthétisée par l’organisme, elle doit impérativement être apportée par l’alimentation. Elle se trouve essentiellement dans les aliments d’origine animale (la viande, la volaille, le poisson, les crustacés, le lait, le fromage, les œufs, les abats, etc). Elle agit avec l’acide folique (vitamine B9) dans la fabrication de globules rouges. Elle entretient les cellules nerveuses et les cellules fabriquant le tissu osseux.

Le Folate ou vitamine B9. Il participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges. Il est absolument nécessaire et particulièrement recommandé pour les femmes enceintes.

Le Phosphore : le phosphore constitue le deuxième minéral le plus abondant de l’organisme après le calcium. Il est indispensable pour la santé des os et des dents, mais également à la croissance et à la régénérescence des tissus.

Le Zinc : le zinc est précieux, il détient un bon package d’avantages. Il participe notamment aux réactions immunitaires, il est bon pour le système nerveux et a un rôle clé dans la croissance cellulaire. C’est un anti-inflammatoire, il aide à la cicatrisation et à lutter contre l’acné. Le zinc interagit également avec les hormones sexuelles (+ pour la fertilité masculine) et thyroïdiennes. Il permet également de mieux synthétiser les protéines.

L’Acide pantothénique ou vitamine B5. Souvent appelée vitamine « anti-stress ». Elle participe à la fabrication et à la régulation des neurotransmetteurs ainsi qu’au fonctionnement des glandes surrénales, essentielle notamment dans la gestion du stress. Elle joue un rôle dans le renouvellement des cellules de la peau et des muqueuses, la cicatrisation, ou encore la pousse des cheveux.

La Vitamine A. Elle favorise la croissance des os et des dents. Elle maintient la peau en santé et protège contre les infections. De plus, elle joue un rôle antioxydant et favorise une bonne vision. La majeure partie de la vitamine A se retrouve dans le jaune d’œuf.

Vitamine D. Surnommée la vitamine du soleil car elle possède la particularité de pouvoir être synthétisée directement par l’organisme, après une exposition au soleil. Elle permet de rendre disponibles le calcium et le phosphore dans le sang, entre autres pour la croissance de la structure osseuse. Donc elle est essentielle pour la santé des os et des dents. C’est elle qui prévient des fractures ou de l’ostéoporose par exemple.

Vitamine E. Antioxydante reconnue. Elle neutralise l’action des radicaux libres sur l’organisme, elle protège les membranes des cellules et les corps gras de l’oxydation. De ce fait, elle est mise à l’honneur dans la beauté de la peau.

Peut-on manger des œufs tous les jours ?

Oui, si vous ne ressentez rien de désagréable, je n’y vois aucun inconvénient. Essayez toutefois de varier au maximum vos repas au risque de vous en lasser. Le fait de varier vos assiettes vous permet avant tout, de récupérer, d’autres nutriments dont votre corps a besoin pour être en forme. Pour ma part, je limiterai à 2 ou 3 par jours si la consommation en est extrêmement régulière.

Astuce consommation

Vous avez jeté l’emballage et vous êtes pris d’un doute. Cet œuf, est-il encore bon ? Truc de grand-mère : placez l’œuf dans un verre d’eau, s’il tombe au fond, il est consommable. En revanche, s’il est trop vieux, il flottera. 

En cas de doute, cassez votre œuf dans un récipient à part. Si vous constatez une odeur anormale ou que le jaune est taché ou marron, une couleur verdâtre du blanc, ou encore la présence de corps étrangers… Ne le consommer pas ! 

Note : Les odeurs peuvent pénétrer dans l’œuf via sa coquille poreuse. Attention donc à ne pas placer les œufs à côté d’aliments à forte odeur comme le poisson ou le fromage par exemple.


Lors de l’achat :

Privilégiez les œufs bio, par des poules élevées de plein air. Un code apparaît sur l’œuf, il faut le chiffre 0 ou 1 au maximum, mais surtout surtout pas 2 ou 3 (poule en cage).

Note : Attention aux préparations sans cuisson, choisissez des œufs très frais. Avoir son petit producteur ou des poules chez soi est le mieux !

Et vous ?

Dites-moi comment vous consommez les œufs en commentaires !

Marie.

Comments (3)
  1. Pingback: Consommer moins de viande, comment s’y prendre ?

  2. Pingback: Manger sainement avec un budget serré

  3. Pingback: Remplacer les blancs d'oeufs par l'Aquafaba : la fausse bonne idée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *