Le matin, au saut du lit, votre shape est pas mal. En revanche le soir en allant vous coucher, ce n’est pas la même histoire… En général, votre ventre est plutôt gonflé, on pourrait presque croire qu’un petit bébé essaye de s’y cacher ! Mais pourquoi donc ?

C’est normal, no stress ! Vous évoluez au cours de la journée, en fonction de ce que vous mangez, de votre activité, stress, émotions… etc. En revanche, si vous avez des ballonnements plutôt douloureux, sachez que la vie peut-être plus agréable (nombreuses sont les personnes s’habituant à leurs maux), encore faut-il savoir d’où ces ballonnements proviennent…

Première nouvelle, les ballonnements sont assez fréquents : tout le monde en a déjà eu, au moins une fois (et bien plus). Le hic, c’est que, c’est souvent très inconfortable… 

Douleurs et ballonnements


Étant donné, que c’est une chose dont on peut vite être confronté, j’ai répertorié les principales causes d’un ventre gonflé. Toutefois, si vous avez des douleurs persistantes anormales, consultez un professionnel de la santé, sait-on jamais que ce ne soit pas plus grave. N’hésitez pas à me laisser un commentaire, pour partager vos situations ou astuces !

Le ventre gonflé à cause du cycle menstruel

Mesdames, ce premier paragraphe est pour vous. À l’approche des règles, on a clairement des ballonnements et parfois même une constipation/diarrhée passagère (sans parler des crampes). Ce n’est pas glamour mais c’est la réalité de la vie: l’œstrogène et la progestérone fluctuent dans votre corps, ce qui provoque ce gonflement. Il n’y a pas grand-chose à faire si ce n’est de rester à l’écart de tout autre facteur déclencheur de ballonnement (pour ne pas empirer la situation). Ménagez-vous, prenez soin de vous. 

Trop de fibres causent un bidon rond

Les fibres sont excellentes : elles vous permettent de vous sentir plus rassasié et peuvent vous aider à conserver une bonne santé intestinale. La plupart des gens n’en ont pas assez, mais il est possible d’en consommer de trop. Ce qui provoque des ballonnements très inconfortables. En général, cela se produit chez les personnes qui changent leur alimentation un peu trop soudainement, en intégrant beaucoup de céréales complètes, beaucoup de fruits et légumes, de noix, de graines et en particulier de légumineuses. Si vous avez remarqué que vous lâcher beaucoup de pets (pour parler franchement) lorsque vous mangez des haricots, par exemple, essayez de diminuer la quantité. Allez-y en douceur. 

Légumineuses et ballonnements

Inflammation et ballonnements

Le ballonnement est un symptôme désagréable, votre système digestif est peut-être infecté ou enflammé. Dans ce cas-là, n’oubliez pas de vous hydrater, et tournez-vous vers des aliments plus doux (comme les patates et des légumes bien cuits). 

Autres causes inattendue aux ballonnements: les Édulcorants artificiels

Attention, on n’y pense pas, mais les édulcorants ne sont pas très bons pour les intestins. Je pense notamment au xylitol, sorbitol, mannitol, mais aussi ceux à base de stévia, qui peuvent causer des problèmes digestifs, y compris (vous l’avez deviné !) des ballonnements. Note : les boissons gazeuses provoquent des ballonnements, même sans édulcorants. 

Les intolérances alimentaires

Oui, c’est tout bête, mais vous êtes peut-être concernés. Vous pourriez même avoir une sensibilité aux aliments riches en FODMAP, causant des symptômes du syndrome du côlon irritable. Les FODMAPS, pour vous résumer, sont certains sucres qui ne sont pas absorbés correctement dans l’intestin. Si vous souhaitez réduire votre consommation d’aliments riches en FODMAP ou d’aliments auxquels vous pensez être intolérants, il est préférable de le faire avec l’aide d’un gastro-entérologue ou d’un diététicien, afin de vous assurer de ne pas manquer de certains nutriments. 

supprimer les ballonnements

Et vous, avez-vous des ballonnements ? Savez-vous à quoi sont-ils dûs ? Comment gérez-vous les situations ?

Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *