C’est un article peu glamour que je vous propose aujourd’hui, mais j’y tiens. M’intéressant de près au lien « santé/nutrition », l’observation des selles est selon moi une excellente façon de décrypter les messages de son corps.

La texture, mais aussi la couleur, sont très révélatrices de l’état de votre microbiote. Voyons ça de plus près :

La texture de vos selles

Il existe un outil très intéressant pour identifier, à l’aspect des selles, si le corps éprouve un trouble ; cela s’appelle l’échelle de bristol.

Elle comporte 7 types de selles :

  • Type 1 (petites boules de selles dures) 

Signifie que l’hydratation et/ou la quantité de fibres ingérées sont trop faibles. Mangez plus de fruits et légumes et buvez de l’eau ! La recommandation journalière est d’au moins 1,5L. Selon votre activité physique et la chaleur, cette quantité peut être augmentée.

  • Type 2 (en forme de saucisse, mais grumeleux ; les petites boules sont reliées entre-elles) 

C’est mieux, mais même diagnostic, il faut manger plus de fibres et boire plus.

  • Type 3 (en forme de saucisse avec craquelures à la surface) 

Tout va bien, mais pour arriver l’état parfait, il faut boire un peu plus.

  • Type 4 (en forme de saucisse) 

C’est parfait, tout va bien dans votre intérieur ! Ces selles glissent facilement et ne laissent aucune douleur ou trace lorsque l’on s’essuie.

  • Type 5 (morceaux irréguliers mais les bords sont bien définis) 

C’est considéré comme normal, surtout si vous allez à la selle plusieurs fois par jour.

  • Type 6 (mousseux, pas loin de la diarrhée) 

À surveiller, il y a de nombreuses raisons ; cela peut-être trop de graisse ; un excès de potassium, une déshydratation soudaine, un pic de la pression artérielle liée au stress, trop d’épices, trop d’eau avec une haute teneur en minéraux, ou de l’utilisation de laxatifs osmotique…

  • Type 7 (complètement liquide) 

C’est de la diarrhée, votre corps se défend contre un intrus !

La couleur de vos selles

  • Marron = selles normales

C’est la couleur naturelle, normale des selles.

  • Vertes = à priori, pas de danger

Cela peut être la conséquence d’une cure de fer ou d’une trop grande consommation de légumes verts. Il peut aussi s’agir d’une digestion trop rapide.

  • Orangées = à priori, pas de danger

Les aliments riches en bêtacarotène (carottes, melon, poivron…) peuvent donner cette teinte.

  • Selles rougeâtres ou noires = il vaut mieux consulter

Cela indique la présence de sang dans les selles. Il vaut mieux consulter un médecin, un saignement interne rend les selles presque noires (sang digéré).

En revanche, si le saignement vient (de plus bas) du colon, du rectum ou de l’anus, les selles seront rouges (sang non digéré).

Des selles rougeâtres ou noires peuvent aussi traduire une prise de compléments alimentaires contenant du fer, et dans ce cas, ce n’est pas dangereux. Toutefois, il vaut mieux consulter pour réadapter la posologie du complément, ou voir si cela n’est pas plus grave.

  • Selles jaune clair = il faut consulter

C’est généralement dû à une mauvaise absorption des graisses, liée à un dysfonctionnement du pancréas. Mais, cela peut aussi indiquer divers problèmes de santé, il est important de consulter.

  • Selles très claires = il faut consulter

Cela peut être dû à une obstruction des canaux biliaires, ou un problème pancréatique, ou encore la prise de certains médicaments. Il faut consulter.

Le saviez-vous ?

Si vous êtes facilement constipé 

Buvez plus ! Parfois, il suffit simplement de mettre l’accent sur l’hydratation et ça repart !

Si vous jugez que votre hydratation est déjà suffisante, mangez-vous suffisamment de fibres ?

Parmi les aliments qui contiennent des fibres, on peut citer : les céréales, les légumineuses, les artichauts, les poires, les patates douces, le chou-fleur, les épinards, les oranges, les graines de courge, le boulgour, les pruneaux, le café, le thé ou encore, les bananes. Bref, beaucoup de végétaux.

Toutefois attention à l’excès de fibres, si vous mangez déjà des fruits et légumes en bonne quantité, pas besoin de vous tourner vers des céréales complètes ou des aliments « riches en fibres ». Trop de fibres tue les fibres !! vous risquez de vous abimer l’intestin plus qu’autre chose.

Note :  faire de l’exercice régulièrement favorise le transit.

La position caca (faut dire ce qui est)

Dans les pays occidentaux, la position assise est normale pour faire ses besoins. Or, c’est une erreur !

La gastro-entérologue Giulia Enders, (auteur du livre « Le charme discret de l’intestin »), nous aiguille quant à une meilleure position accroupie. La raison en est anatomique. En effet, faire ses besoins, accroupi, réduirait la pression exercée sur les intestins et faciliterait donc l’évacuation.
Pas besoin de faire installer des toilettes à la turques, il suffit simplement de mettre un petit tabouret pour surélever vos pieds, puis penchez-vous un petit peu en avant.  

De quoi sont faites les selles ?

Les selles sont constituées à 75% d’eau et à 25% de déchets biologiques.  
Parmi ces déchets, on compte des bactéries vivantes et mortes, issues du microbiote intestinal. On trouve également des résidus de cellules mortes, issues par exemple du renouvellement du tube digestif, et des résidus alimentaires.

Il y a des excréments sur votre téléphone portable

Un téléphone portable sur six présente des traces de matières fécales (moyenne). Donc, on peut dire qu’une personne sur six en a sur les mains, les joues… Bien le bonjour !

Pour éviter cela, il suffit de se laver les mains après chaque passage aux toilettes. Evident, mais 1 personne sur 6, c’est beaucoup quand même.

La fréquence de vos selles est un indicateur de santé

Une à deux fois par jour jusqu’à tous les deux/trois jours est une fréquence considérée comme normale.

La fourchette est relativement large, relativisez quant à la fréquence. Il faut y aller lorsque vous en ressentez le besoin, et être attentif aux modifications du transit, qui peuvent être un signe de maladie.

Ça flotte ou ça coule ?

Des selles qui coulent sont signe de bonne santé.

Si elles flottent, cela indique un excès de gaz, si c’est régulier, c’est peut-être une mauvaise absorption de nutriments, dans ce cas, il est recommandé de rencontrer un spécialiste pour vous aider à retrouver une alimentation plus adéquate.

Note : si elles s’accrochent trop aux rebords des toilettes, cela indique un excès de graisse.

L’odeur nauséabonde

Une forte odeur signifie que votre corps n’absorbe pas très bien les nutriments qui lui parviennent, il n’arrive pas à intégrer la nourriture de façon optimale. Si c’est systématique, rencontrez un gastro-entérologue

Un caca sans odeur (ou très peu dérangeante) est signe de bonne santé intestinale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *